Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 17 mai 2010

Femmes damnées, dont je suis ...

Je ne dis rien de moi, sinon par métaphores. Je suis, et je serais, jours de gloire et mornes journées, de plus en plus rares : la vie, simplement. Des lumières et des zones d'ombres ...

Les commentaires sont fermés.