Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vendredi, 08 mai 2009

Flash back

J’ai croisé ma prof d’anglais. Celle que j’avais quand j’étais encore une gamine pimpante, confiante en la vie et pleine de projets. Nous étions toute une bande de joyeux fous, et ses enfants en faisaient partie. Cabanes en bottes de paille, partie de gendarmes et voleurs, après-midi piscine, navigation sur des navires improbables sur la mare aux canards, cascades en mobylettes et gavage de cerises, perchés dans les arbres comme une volée d’étourneaux.

Une de ses filles, Christiane est morte, le soir de mes 16 ans, à une fête, d’une crise d’asthme. Je me souviens de son enterrement, tous ces jeunes en larmes, notre tristesse. La fin de l’insouciance : la mort pouvait prendre n’importe lequel d’entre nous. Et elle ne s’est pas privée. Et puis, nous avons tous connu des galères, des chagrins. Nous voilà tous et toutes au mitan de notre vie. Nous nous croisons, parfois, par hasard, toujours avec le même plaisir et les mêmes souvenirs pleins la tête. Et puis, nous avons nos stars : Francine, la plus jeune, qui est championne de ski extrême et qui a doublé Sophie Marceau dans un James Bond, et François, qui a été Mister Univers Natural de body bulding. J’aimerais parfois revenir à cette période de ma vie, pour pouvoir éviter les erreurs faites, alors que certains d’entre eux m’avaient prévenue. Trop tard, pour les regrets. Reprendre sa vie en main, tant bien que mal, avec confiance, même si c’est loin d’être facile.

Commentaires

.

Écrit par : XXXXXXXXXXXXXXXXX | vendredi, 08 mai 2009

.

Écrit par : XXXXXXXXXXXXXXX | vendredi, 08 mai 2009

Les commentaires sont fermés.