Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 20 avril 2009

dernière petite mise au point...

Commentaires

Tant que ta putin de life me coute 1 ct cela ME concerne
Sans sponsor tu n'es rien ou alors prouve le
La tu depends de Moi et ne fais aucun efforts pour
que ça coute moins chere ......
Reprend donc ton foutu nom et vis TA vie

pffffff rien a faire de ce que tu vis ou que tu ne vives plus .... tu es rien

Ecrit par : Snake | dimanche, 19 avril 2009

Effectivement, 50 francs par mois, c'est énorme, pour vêtir, nourrir et payer les factures d'une famille.
Créa sponsorisée par le grand homme ... arfff
Voir le prix des loyer à Genève ...
Mon foutu nom, sourire, je continuerais à porter celui que j'ai porté la majorité de ma vie, et qui est celui de mes enfants.



oui tu reste suspendue au passée... n'as tu donc aucune fiertée ?

oui tu reste faeneante ...
non seulement tu n'arrives pas a faire un menage quotidien
tu connais les suivant vas chercher un travail
mais surtout tu te laisse entretenir par un homme qui ne vi plus avec toi .
N'as tu donc aucune fiertée ?

Ecrit par : Sylvie | lundi, 20 avril 2009

Vraiment, mais pourquoi donc êtes vous plusieurs fois par semaine à venir lire ici ?
Je suis si intéressante ? Vous avez peur de quoi, vu que je ne suis rien, que je n'ai droit à rien ?
Le reste, je n'ai pas tout bien compris, vu la formulation hasardeuse .
Du travail ? Arff, non, je n'ai personne pour me faire entrer dans son entreprise, après avoir glandé deux ans. ( me reste une année, donc )
J'ai été l'épouse de cet homme pendant 30 ans. 30 ans à partager beaucoup de galères. Je suis la mère de ses enfants que j'ai élevé, à qui j'ai consacré tout mon temps. Ca a un prix, c'est ainsi, et c'est la loi.
Quand à la fierté, tu dois connaitre ce proverbe, qui vient de ton pays d'origine :
La fierté et la bêtise sont faites du même bois.
Pour en revenir au travail, ton adresse ip indique que tu bavasses ici pendant tes heures de travail, sur le dos de ton employeur...

pour terminer : ART 28 B CC

menaces, pression, insultes ... c'est grave !

Et pendant que j'écris ces quelques lignes, les menaces continuent...
J'avais bouclé tous commentaires. Au nom de mon droit à m'exprimer, je ne les refermerais plus ...

Commentaires

Moi aussi J'ai plus de commentaires .... soupir ....
Mais si tu avais fait comme J'avais dit de faire ....
On en serait pas la .... ton loyé serait moins cher
tu aurais des aides .... et Je pourais payer les impot
et avoir un toit sur la tete ..... soupir

P.S: " menaces " .... pfffff c'est pas moi qui menace pour l'appart mai la loi ici

" pression " ..... soupir Je ne vois rien bouger, Je pousse .....

" insultes " re soupir ... Je te les ai deja dite en reel .... depuis 3 ans

Donc Je ne dirais plus rien .... mais fais moi pas passer pour ce que Je ne suis pas .... Si on en est la .... C'est toi .... Je ne voulais pas ça comme ça ...

LE " Snake "

Écrit par : Snake | lundi, 20 avril 2009

Ce qui s'appelle retourner sa veste, par ce qu'on se rend compte qu'on est allé trop loin et qu'on risque d'avoir de sérieux ennuis ? Pitoyable !

Écrit par : Passager du vent | lundi, 20 avril 2009

Bravo dame, tenez bon, vous méritez le meilleur pour la suite de votre vie.
Vous ne pouvez que sortir grandie de toute cette fange.

Écrit par : Passager du vent | lundi, 20 avril 2009

Bonjour à vous Dame Créa, enfin nous pouvons vous relaisser quelques petits messages qui vous montreront que votre blog est toujours autant apprécié tout comme vous du reste, il reflète une personne de qualité ce qui n'est pas le cas de certain(e)s.
Alors ainsi que l'écrit Passager du Vent, tenez bon, vous méritez après avoir donné 30 ans de votre vie à un individu qui, preuve en est ne vous méritait pas lui, et avoir élevé ses enfants, de vous occuper de vous, d'être heureuse comme vous souhaitez l'être et sans avoir à lire les critiques émises par une personne qui semble bien aigrie.

Écrit par : mandragore | mercredi, 22 avril 2009

Les commentaires sont fermés.