Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi, 03 janvier 2009

Le commencement

C'est le foutoir sur mon blog, des listes, des titres, des couleurs ont disparu. D'autre part, j'ai fermé les commentaires. Ceux qui m'apprécient, merci d'avoir été présents en ces moments difficiles, aux autres, la ferme ! Quand on n'a rien dire, qu'on est plein de haine et d'amertume de son propre fait, on a la pudeur de garder le silence. J'ai passé une partie de l'après-midi d'hier avec un homme adorable à qui j'avais fait du mal et que j'ai blessé. Encore pardon, E, j'ai été ravie de ce moment passé avec toi, je pense que tu as compris ce qui s'était passé. Qu'il est bon de ne pas avoir de comptes à rendre, d'être libre d'aimer qui on veut, libre de son temps, libre de dire, libre de vivre. Libre d'accepter les différences, sans être obligée de se ranger à un avis pour avoir la paix. Libre de ne plus se faire violence, libre d'être soi-même. Cette année sera difficile, je le sais, mais j'ai confiance. Je suis bien entourée, aimée, soutenue. C'est là l'essentiel et c'est là ma richesse ...Et puis, je suis la personne la plus importante au monde, pour moi-même, n'est-ce pas, Lady ?;-)

Les commentaires sont fermés.