Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 06 juillet 2008

tempus fugit, encore et toujours

Un 6 juillet de plus, dans ma vie,le 49ème. Retrouvé hier des nanas, sympas, aux Bains des Pâquis, dont ma chère Atalante, pas vue depuis si longtemps. S. rigolotes, femmes d'esprit. Nagé, papoté, rigolé. Virée au Player's, pauvre patron, devenu chèvre, je crois bien. Petite bouffe aux Gravines, bisous à Andréa, à table tout près de nous ( il est beau, mon pote, hein, les filles ?) Pauvre serveur, tout confus, à cause de ces vilaines ricaneuses. Puis, Artist Pub, soirée délire, dansé, arrosée à minuit d'heineken, par la barmaid, histoire de fêter cette foutue année de plus, bisou du dj (niark, bande de jalouses). Un femme je vous aime chanté en me regardant dans les yeux. Vu Joe et quelques autres. Cadeaux : des fleurs, un bon pour un massage aux Bains ( miam miam Valeria ), des plantes, un diner offert par mes troupes, et puis Luca qui a appelé en se levant ( motus, je ne l'ai pas encore déballé ). Comprenne qui pourra, moi je comprend, je me le garde au chaud. Bonne anniversaire, ma grande, elle n'est pas belle, la vie ?

17:36 Publié dans humeur | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.